Fédération Wallonie-Bruxelles

Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérian Goalec, My, our, your

Valérian Goalec, My, our, your, Color print photography on Blueback, 100 x 70cm, 2019 (Ed.5 +1AP) / Poster of the installation for Art Brussels 2020, in the booth of Fédération Wallonie-Bruxelles. 

My, our, your – Valérian Goalec

Curaté par Maud Salembier

Valérian Goalec (º1986, vit et travaille à Bruxelles) s’attache à observer la forme des objets utilitaires qui peuplent notre quotidien et l’espace public. Artefacts produits en série, ceux-ci semblent être conçus pour passer inaperçus. Ils prennent cependant une apparence sculpturale poétiquement absurde une fois isolés de leur contexte d’origine, et acquièrent un statut différent de par leur agencement dans l’espace, la transition opérée dans leur matière ou leur échelle.

Ces transitions découlent d’une pensée intuitive, par associations d’idées, d’usages, de formes et de matières. La configuration de départ aboutit, par un jeu de significations et de rébus personnels, sur des solutions parfois complètement abstraites et égarées de leur usage primitif. Adaptant les événements aux structures, telle la pensée sauvage et bricoleuse théorisée par Claude Lévi-Strauss, il met en évidence une relation diachronique des objets aux êtres.

Le dispositif pensé pour Art Brussels tient donc compte de l’aspect souvent clinique, labyrinthique et uniformisé des foires. Celui-ci se propose d’observer la proxémie, l’être aux autres, par le toucher, le visuel, l’olfactif ou encore l’auditif. Les visiteurs activent en une boucle imperceptible les flux en présence : empreintes de l’encre d’un journal sur les mains se mêlant à celles posées sur la barre de cuivre et au gel hydroalcoolique, distribué dans des flacons à activer. L’installation est à appréhender sous les paradoxes du naturel et de l’artificiel, de l’industriel et de l’artisanal, du vivant et de l’aseptisé, de l’organique et de la mécanique.

Retour haut de page